LCE c’est quoi ?

La Clef d’Encre est avant tout une collaboration entre cinq femmes ambitieuses, volontaires et motivées qui souhaitent apporter au monde du Web leur touche délicate. Elles travaillent de concert pour vous offrir la Clef du Web à travers du graphisme, de la rédaction et de la correction. Mais elles ont également des valeurs car elles sont des femmes combatives et capables de beaucoup.

La journée de la femme

C’est la raison pour laquelle, en cette journée de la femme, elles tenaient à s’unir pour parler de la lutte constante qu’implique le fait d’être une femme. Savoir se placer dans une société patriarcale et se battre pour travailler à la même valeur que nos homologues masculins ? Car oui, nous sommes peut-être différents et pourtant équivalents dans le monde du travail. Car oui, nous savons faire les mêmes choses, accomplir les mêmes tâches, si ce n’est pareil ou même mieux.

« Malgré les dictats de notre société, chaque femme a le droit et est capable de s’épanouir, d’être heureuse et de suivre sa propre voie. Chaque femme doit faire la paix avec elle-même, avec son corps, peu importe la forme ou la couleur qu’il a car le plus important est de se sentir en paix avec soi-même. Le combat est encore long, mais c’est un combat qu’on doit continuer de mener et on doit continuer de se battre pour nos droits et pour rendre hommage à toutes les femmes qui nous ont fait avancer. »

Margot

Dire non à l’injustice

Car les femmes sont, du fait de leur naissance, plus combatives et plus fortes car elles doivent faire montre d’un travail permanent pour se hisser à la hauteur des hommes. Tout en accomplissant leurs tâches quotidiennes, qui sont dans la plupart des ménages attribuées aux femmes, faire face à la différence de salaire dans l’ensemble des domaines professionnels.

« J’étais assistante sociale et pourtant, même dans un milieu composé principalement de femmes et où on prône la justice et l’équité, les hommes étaient favorisés. Plus facilement employés, avec de meilleurs salaires et de meilleures opportunités d’évolution. Il est temps que les choses changent. Ce n’est pas pour rien que notre société est en déclin. »

Selina

Égalité ou équité ?

Il faut le reconnaître, jamais nous ne serons égaux. Déjà parce que l’homme est plus fort physiquement, mais aussi parce que la femme est plus intelligente (n’est-ce pas mesdames ?). Alors nous parlerons en ce jour plutôt d’équité. L’équité est que dans une même situation donnée, que le rendu soit de même valeur, peu importe la personne qui aura réalisé l’objectif ET peu importe la manière dont il ou elle aura procédé.

« Quel dommage qu’il soit nécessaire d’avoir une journée de la femme pour rappeler une évidence : la femme est l’avenir de l’homme. Une pensée pour Olympe de Gouges, qui perdit la tête le 3 novembre 1793 pour avoir écrit la Déclaration de droits de la femme et de la citoyenne : elle est aujourd’hui considérée comme une pionnière du féminisme. »

Nathalie

Une évolution dans la langue française

On a du mal à dire « cheffe » plutôt que « chef » ou encore « auteure » à la place « d’auteur » (ou alors « autrice » ? Désolée je n’aime pas beaucoup ce mot). Mais c’est la preuve qu’on commence à avancer dans nos mentalités. Même si l’effort n’est pas encore conséquent, il nous faut toutefois applaudir des deux mains chaque petite avancée.

« C’est la journée de la femme, et même si nous la fêtons, pour moi elle n’est pas assez célébrée. Beaucoup ignorent la tâche qu’il reste à accomplir. Cette journée devrait être une célébration pour rappeler toutes ces femmes qui sont mortes pour que nous jouissions de nos droits actuels. Mais aussi une lutte en solidarité envers nous autres qui subissons encore chaque jour des injustices. »

Caroline

Vers un avenir meilleur

Et qu’en est-il des violences conjugales ? De la disparité au sein du couple ? Il faut que tout le monde se sente concerné, homme et femme, pas de différence. Et alors, et peut-être alors seulement les mentalités pourront-elles évoluer. En tout cas, comptez sur nous pour combattre à vos côtés. La Clef d’Encre se veut novatrice et présentera le travail acharné de cinq femmes de qualité.

« Il serait bon de se rappeler que « liberté » et « égalité » sont des noms féminins… la femme est l’égale de l’homme et non un objet. »

Audrey